Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 19:16

« Vide. Drapée. Obscure, la maison de campagne l’accueille. Avec compassion. Ardeur. Douceur et envie. Elle lui ouvre son intérieur. De l’entrée au salon. De la cuisine à la chambre. Du grenier au jardin. Jusqu’à la grange…

 

Docile, elle se laisse porter. Emmener dans ses souvenirs. D’ébats en orgie. De plaisirs solitaires en soumission conjugale perdue. Seule avec son passé. Dans des souvenirs exacerbés par des mois de disette affective. Une année de manque…

 

Le soleil filtre par la grande porte. Réchauffant les bottes de paille. Inondant de chaleur son corps nu. Offert à l’air. À l’aurore. À la vie. Délicatement, elle accepte ses caresses chaudes et délicates. Ses poses saillantes sur ses courbes. Ses attentions ardentes sur sa peau. Roulant des fesses, elle l’aide. De sa main. À aller là où elle brule d’envie de l’accueillir. De recevoir ses attentions débordantes. Son désir chaud bouillant !

 

Prise de panique par les affres de sa force. Les effets de sa combustion, elle s’évapore. De tourments en euphorie. De plaisirs en délire, elle tourbillonne. Dans ses bienfaits. Dans sa sagesse. Dans ses bras protecteurs. Comme une multitude de mains. Façonnant son être. Incendiant sa vie. Et, férocement… consumant sa raison !

 

En un feu de déraison, la jeune femme rampe sur le sol. Quémandant la moindre miette de chaleur qui s’enfuit. Suppliant de ne pas l’abandonner. Pleurant de désespoir quand la nuit. Traitresse. Vient tel un despote la fesser. Cingler son corps d’une torpeur sadique. Celle d’un froid misogyne !

 

Dans un élan d’héroïsme, ils luttent. Pour elle. Le soleil voulant garder son corps. La nuit voulant le détruire quand venu de nulle part un homme tranche la dispute. Un voyeur. Un amant solitaire. Un garde forestier perdu dans les bois attendri par les râles d’une douce jouissance. Plus enivrante qu’une parade amoureuse animalière. Plus douce qu’une biche. Plus savoureuse qu’une chatte.

 

Tel un loup, il la dévore. Marquant sa chair. Bousculant sa timidité. Heurtant ses appréhensions en une longue délectation de sa virilité. Vidant ses arguments dans ses retranchements quand dans un dernier sursaut de force et d’espoir, ils se lient dans le partage et la beauté… d’un amour naissant ! »

 

Partager cet article

Repost 0
claire-de-la-chatlys - dans Textes érotiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Claire de la Chatlys - Auteur érotique
  • Claire de la Chatlys - Auteur érotique
  • : Bonjour, ce blog est un blog de promotion de la littérature érotique. Il est publié ici des écrits et des images qui sont ma propriété propre. Je vous demande donc de ne rien prendre sans en demander l'autorisation. Merci d'avance. Claire.
  • Contact

Me suivre sur la toile :)

Pour me rejoindre sur facebook, rien de plus simple, il suffit de venir me voir par ici...

http://www.facebook.com/messages/?action=read&tid=id.119224521515426#!/profile.php?id=100002476392479

 

Pour rejoindre la page d'Idalia (personnage principal du roman érotique "Coquine?!") c'est par là...

http://www.facebook.com/messages/?action=read&tid=id.119224521515426#!/pages/Idalia-Moppin/195142037223912?sk=wall

 

Pour suivre mes textes sur We Love Words...

http://www.welovewords.com/claire-de-la-chatlys

 

Bises, Claire.

Vente de mes livres

Disponible : Recueil de textes érotiques "Encore?!" 

 

Commande :

 

Soit par email à claire-de-la-chatlys@hotmail.fr

Soit sur le blog via le formulaire de contact.

Soit via Paypal :

http://claire-de-la-chatlys.over-blog.com/article-vente-par-paypal-112775947.html

 

Merci de préciser si vous désirez une dédicace et

si c'est pour offrir : le prénom de la personne qui va le recevoir :)

 

De plus, des ventes avec dédicaces sont possibles lors de salons où

l'on accepte de me recevoir, mais aussi en boutique et librairies. 

Les dates et lieux seront affichées au fur et à mesure sur le blog

dans la rubrique "Infos salons et dédicaces".

 

Liens